Envoyer Imprimer PDF

 

"Recherche la paix et poursuis-la !"


Message du Nouvel An 2019
de la Fédération luthérienne mondiale


190103voeux-flm

Chers frères et sœurs en Christ,
Permettez-moi de souhaiter une bonne année à chaque membre de la famille internationale qu'est la Fédération luthérienne mondiale (FLM)!
J'espère sincèrement que l'année 2019 sera marquée par la paix - dans vos cœurs, dans vos familles et dans vos communautés.
L'appel du psalmiste à rechercher la paix et à la poursuivre (psaume 34,15) fait écho au message de Noël du président de la FLM, l'archevêque Panti Filibus Musa, qui a lancé un appel éloquent à surmonter la crainte afin de pouvoir nous montrer prophétiques dans un monde qui réclame justice.
Et de fait, un cœur craintif ne pourra pas voir la paix. Au contraire, il verra le danger et les conflits de toutes parts.

Parfois, cette observation peut effectivement refléter la réalité vécue autour de nous et au niveau mondial. La paix semble aujourd'hui inaccessible. Les conflits ravagent de nombreux pays et communautés.
Beaucoup d'Églises membres de la FLM témoignent du Christ dans des environnements marqués par les conflits. Certaines de ces situations sont bien connues, car elles sont rapportées dans les médias ; d'autres ne sont connues que de nous, en raison de notre accompagnement mutuel. En tant qu'Églises en communion, nous partageons nos joies et nos peines au fil du chemin.
Je prie en espérant que les Églises qui traversent des périodes difficiles trouvent toujours un réconfort dans la certitude qu'elles ne sont pas seules ! Elles sont entourées et fortifiées par leurs relations de communion, manifestes dans la prière et la solidarité.
Le mot d'ordre pour l'année 2019, « Recherche la paix et poursuis-la », nous rappelle qu'il ne faut pas cesser de rechercher la paix. Il souligne que pour celui ou celle qui croit, l'absence de paix n'est pas une raison pour oublier la paix, mais un appel à la poursuivre avec détermination.
Je veux inviter les Églises membres de la FLM à s'impliquer et à s'engager à faire œuvre de paix dans leurs contextes. Parfois, cela signifiera travailler à préserver la paix existante. À d'autres moments, cela signifiera rétablir la paix, la faire revenir - pour nous-mêmes, pour nos communautés, pour le monde.
En tant qu'Églises membres de la FLM rassemblées en une communion d'Églises, faisons de notre ministère un facteur de paix ; que jamais il ne vienne nourrir la peur et la discorde. Parce que Dieu désire la paix, parce que Dieu nous l'a apportée en Jésus Christ et parce que le monde en a tant besoin.
En nous souvenant du don de la paix qui vient de Dieu et en nous enracinant en Christ, nous trouvons de quoi nous engager dans ce ministère de consolidation de la paix. Alors, poursuivons cette paix, qui ne doit pas être tenue pour acquise, mais nécessite notre prière, notre engagement et notre action.

 

Bien cordialement,

Pasteur Martin Junge, secrétaire général
Fédération luthérienne mondiale

 

Photo : une colombe de la paix et des fleurs sur un monument à Amsterdam. Avec l'autorisation d'Albin Hillert

 

Publié le 3 janvier 2019

 

 

 

 

Message du Nouvel An

190103voeux-flm.jpg

de la Fédération luthérienne mondiale

readmore

Offres d'emploi

offredemploi.jpg

Un assistant RH H/F et un agent de collectivité H/F

readmore

Journée de rencontre

accueil-refugies.jpg

sur l'accueil des migrants

le samedi 26 janvier à Strasbourg

readmore

Conférences

caspe2019.jpg

Religion et politique

De janvier à avril : 4 conférences sont programmées

readmore

Journée mondiale de prière

jmp2019.jpg

Vendredi 1er mars

readmore

Liturgie du culte dominical et des fêtes

181013-liturgie_web.jpg

Un outil précieux et fort utile pour préparer le culte

readmore