Envoyer Imprimer PDF
Tu nous grondes...
6 décembre 2009

"Tu nous grondes, est-ce que ça veut dire que tu ne nous aimes plus ?"

Iriny, 10 ans, Le Caire (1)
Ce jour-là, j’ai commencé l’aide aux devoirs avec les 3e primaire (CE2) de l’orphelinat du Caire où je travaille. Cinq filles. Au programme : des maths… Les filles sont excitées, elles ont du mal à se concentrer. J’interviens pour les calmer, comme un prof reprend sa classe, comme un parent reprend parfois ses enfants, comme un animateur doit parfois recadrer son groupe pour (re)poser les limites, recadrer les choses pour que cela fonctionne. Elles m’arrêtent. Iriny me dit :

- Tu nous grondes, mais après c’est « Malesh » ?

Malesh signifie que même si parfois on n’est pas content, si on se dispute un peu, après on ne reste pas fâché ; Malesh, c’est se pardonner, permettre à la relation de continuer. Je venais de comprendre que les filles voulaient savoir si je les aimais malgré leurs bavardages, malgré leur comportement, malgré leurs erreurs. « Bien sûr que oui », leur ai-je répondu, étonnée de cette question. Bien sûr que oui après c’est malesh, bien sûr que je vous aime « quand même » ! Bien sûr que nous vous aimons, nous les profs, les parents, les adultes, les animateurs…

- Et c’est parce que vous êtes importantes à mes yeux, parce que je veux votre bien, j’aimerais que vous réussissiez… Alors je veux tout faire pour que vous compreniez vos leçons et progressiez à l’école ! Alors j’ai parfois besoin de dire stop. Si vous saviez combien c’est frustrant pour nous, adultes, de devoir vous reprendre ainsi… Mais c’est parce que nous vous aimons que nous nous intéressons à ce qui vous arrive et que nous sommes exigeants.

Et c’est aussi parce Dieu aime chacun de nous, parce que nous ne lui sommes pas indifférents mais au contraire que nous comptons pour lui tels que nous sommes, avec nos erreurs, qu’il nous donne lui aussi des limites à suivre pour vivre et pour grandir.

 

Agathe Douay

 

(1) Pasteur de l’Uepal en congé pour un an, Agathe travaille actuellement dans un orphelinat protestant du Caire, avec l’Action chrétienne en Orient.


 


 

 
UEPAL Croire Vos questions Dismoidieu tu nous grondes