UEPAL Rétrospective 28/03/2017 - Les 500 ans de la Réforme et l'Église othodoxe

 

Colloque international
"1517 - 2017 : 500 ans de Réforme"
à Thessalonique en Grèce

Du 28 au 30 mars 2017


 

Du 28 au 30 mars 2017 s'est tenu à Thessalonique en Grèce un colloque international sur le thème « 1517 - 2017 : 500 ans de Réforme ». Accueilli par la Faculté de théologie orthodoxe de l'Université Aristote de Thessalonique, sous les auspices du patriarcat œcuménique, ce colloque est le fruit du travail obstiné du Père Christos Filiotis, prêtre de la paroisse orthodoxe grecque de Strasbourg et professeur à l'École de Théologie Pastorale et Sociale de la faculté de théologie de Thessalonique. Il s'agit du seul événement connu à ce jour organisé dans le monde orthodoxe autour des 500 ans de la Réforme.

 

Strasbourg était triplement présent, à travers l'UEPAL (Christian Albecker), la faculté de théologie protestante (M. Wieger, J. Cottin, D. Gerber et M. Vial) et l'Institut œcuménique de la FLM (A. Birmelé, Th. Dieter, J. Wasmuth). Co organisé par les facultés de théologie de Thessalonique, Strasbourg et Kiehl et l'Institut œcuménique de la FLM, le colloque a également mobilisé des théologiens d'Athènes, de Bâle et des catholiques de Paris et Louvain. Les contenus étaient articulés autour de l'histoire de la Réforme et de ses liens avec l'orthodoxie, l'état et la dynamique des dialogues œcuméniques, l'importance actuelle de la Réforme et les perspectives pour l'avenir.

 

Au plan historique, les participants ont pu (re)découvrir que des échanges de personnes et de documents (Confession d'Augsbourg traduite en grec et envoyée au patriarche de Constantinople) ont eu lieu dès le 16e siècle, mais se sont interrompus pendant plus de trois siècles. Le dialogue œcuménique actuel est très difficile, autant avec les catholiques qu'avec les protestants (l'Église orthodoxe grecque ne reconnaît le baptême d'aucune autre Église). Mais le fait même que le colloque ait eu lieu constitue une ouverture, aujourd'hui incarnée par une partie du corps enseignant de la faculté de Thessalonique, en particulier ceux qui ont été formés dans nos facultés. La poursuite de ces échanges est d'une grande importance pour l'avenir.

 

Une mini table ronde et une réception ont également eu lieu dans les locaux de la paroisse protestante allemande de Thessalonique, qui accueille de nombreux allemands, en particulier des couples gréco-allemands.

 

 

Reportage photos

 

170328-1

 

170328-2

 

170328-3

 

170328-4

 

© UEPAL / Christian Albecker

 

 

 

 
UEPAL Rétrospective 28/03/2017 - Les 500 ans de la Réforme et l'Église othodoxe