© Casarsa Guru

Les motivations pour s’engager en aumônerie renvoient souvent à un parcours de vie ou de foi. Malgré cette volonté forte, la rencontre avec les milieux médicaux peut être déroutante : se retrouver confronté à la souffrance, parfois à la mort, est une expérience décapante qui bouscule toutes nos représentations, même religieuses.

Parce qu’on ne devient pas aumônier par la seule bonne volonté, l’UEPAL requiert une formation et une sélection initiales pour nommer ses aumôniers. Devenir aumônier est un cheminement passionnant qui permet d’approfondir la connaissance de soi et d’entrer au service de l’autre. Si cet appel résonne en vous, n’hésitez pas à nous contacter !

Devenir aumônier

Pour le protestantisme, sur les trois départements concordataires (57,67 et 68), l’UEPAL est responsable vis-à-vis de l’Etat, du ministère de la santé pour la création, l’organisation et le suivi des services d’aumônerie protestante de ces établissements, assurant le recrutement et la formation initiale ou continue des aumôniers et des auxiliaires d’aumônerie dont l’UEPAL se porte garante.

L’UEPAL met à disposition des établissements, des aumôniers à l’écoute et formés théologiquement. Elle ouvre les postes d’aumônerie et accompagne les candidats de la sélection au placement dans les établissements. Pasteurs ou non, à plein temps ou temps partiel, les aumôniers visitent et accompagnent les malades. Ils animent les lieux d’aumôneries et participent à divers groupes dans les établissements qu’ils desservent.

Comment devenir aumônier ?

Pour proposer votre candidature à un poste d’aumônier, il vous faut :

  • être diplômé d’une licence de théologie protestante.
  • posséder une formation pastorale à l’écoute et la communication
  • avoir effectué 4 à 6 semaines de stage avec reprises d’expériences (équivalence délivrée sous conditions)

Ces conditions s’appliquent aussi aux pasteurs.

Votre formation complétée, prenez contact avec le service de l’AESMS qui étudiera et émettra un avis. Les candidats retenus se verront nommés et proposés un poste par le conseil de l’UEPAL.

Si le travail d’aumônier vous intéresse, mais que vous ne possédez pas l’expérience requise ci-dessus, n’hésitez pas à prendre contact avec nos services qui vous donneront la marche à suivre selon votre propre parcours.

 

Formation continue des aumôniers

L’accompagnement en aumônerie est avant tout une rencontre humaine qui nécessite un engagement et des compétences particulières, c’est pourquoi plusieurs formations continues sont proposée pour vous accompagner dans ce ministère :

  • Tous les deux ans, les Journées d’aumôneries francophones, organisées par les aumôniers de Belgique, France ou Suisse en lien avec l’AESMS de la Fédération protestante de France
  • Tous les deux ans, en alternance avec les JAF, une rencontre nationale des aumôniers. Organisée par l’AESMS de la Fédération protestante de France.
  • Des formations sont régulièrement proposées dans le cadre de la pastorale des aumôniers du Grand-Est : plus d’infos, ici
  • Des formations spécifiques dispensées par les établissements d’accueil.

Certaines formations payantes peuvent être prises en charge par le service AESMS, au cas par cas, et selon des critères spécifiques. Pour toute demande contacter le service AESMS

Groupes de réflexion

Le service AESMS mène des réflexions liées au travail en aumônerie. Il propose aux aumôniers, aux visiteurs ou aux membres des conseils d’accompagnement, de participer à des groupes de réflexion tant sur l’éthique que l’organisation pratique. Ils traitent par exemple de l’évolution de l’aumônerie en milieu gériatrique ; de la présence des aumôniers dans les comités, espaces ou cellules éthiques ; de la fonction de l’aumônerie dans le « très court séjour » ; ou encore de la notion de filière en aumônerie ; …

Vous souhaitez participer à la réflexion, contactez-nous !

Faites le plein de ressources !

Recevez toutes les actualités à destination des paroisses de l’UEPAL.

Restez connectés avec l'UEPAL