Noah Hinton

Dire merci

Quand un enfant vient au monde, c’est l’émerveillement. Vous sentez bien que vous n’avez fait que transmettre la vie. Vous voulez dire merci pour ce miracle, merci à Dieu qui est à l’origine de toute vie.

Donner un nom

Ce n’est pas un acte banal. Toute sa vie, votre enfant réagira à ce nom. En le baptisant, vous lui offrez un cadre religieux (chrétien) et confessionnel (protestant) : il n’est pas n’importe qui, né dans n’importe quel pays, culture ou famille. Vous lui signifiez qu’il compte depuis toujours pour Dieu.

Entrer dans la famille

Votre enfant fait partie d’une famille, il a besoin de soins et de relations aimantes. L’Église est la famille des croyants dans laquelle entre votre enfant. C’est pourquoi le baptême a lieu au cours d’un culte et non chez vous. L’assemblée le reçoit au nom de Dieu, lui souhaite la bienvenue et s’engage à prier pour lui.

Se réjouir ensemble

Vous êtes devenus parents et souhaitez le meilleur pour votre enfant. C’est jour de fête pour lui, pour vous, pour vos proches ; on se réunit pour un culte, un repas, un temps de partage.

Naître autrement

L’enfant est né une première fois en quittant le ventre de sa mère. Tout au long de sa vie, il lui faudra naître à de nouvelles réalités. C’est ça, grandir. Quand l’enfant est baptisé, il naît à Dieu, à un monde plus vaste qui dépasse la mort, car Dieu, en Jésus Christ, nous promet la vie.

Rendre visible l’invisible

On baptise avec de l’eau en disant : « Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit », répondant ainsi à un ordre de Jésus (La Bible, Évangile selon Matthieu 28, 19). L’eau, la parole qui l’accompagne et la bénédiction rendent visible quelque chose qui n’est pas visible : le lien de Dieu avec chaque être humain. Dieu est fidèle. Même dans nos jours les plus sombres, il ne nous lâche jamais.

Un acte qui engage

Même si un jour nous refusons notre amour à Dieu, Dieu ne nous retire pas le sien. Le baptême n’est donc pas à recommencer, il est pour toujours. Le fait de se savoir ainsi aimé peut changer la vie ; nous pouvons mieux nous accepter et grandir dans le respect et l’amour de Dieu et des autres.

Être parrainé

Il est bon de pouvoir s’entourer de personnes auxquelles on peut se confier, poser des questions sur nos choix, sur la vie, sur Dieu… Parrain et marraine sont témoins et interlocuteurs privilégiés. Ils ont pour mission d’éclairer et d’accompagner le baptisé dans sa vie spirituelle. Voilà pourquoi il importe que ces personnes aussi aiment et respectent Dieu et les autres.

Un chemin personnel à confirmer

Parents, parrain, marraine, pasteur, paroisse montrent la voie… mais personne ne peut croire à la place de votre enfant. La foi est une relation personnelle avec Dieu. Elle peut prendre des formes différentes selon les étapes de la vie. Le baptême n’a de sens que si l’enfant, devenu adolescent puis adulte, y donne suite, prenant conscience de ce que Dieu fait pour lui chaque jour. Voilà pourquoi l’Église propose à ceux qui ont été baptisés enfants un acte de confirmation de leur baptême.

Adulte ou enfant ?

Le Nouveau Testament parle de baptêmes d’adultes et de familles entières. En baptisant des tout-petits, nos Églises mettent l’accent sur l’amour inconditionnel de Dieu. Il n’attend pas de voir si nous le méritons pour nous aimer. Le baptême d’adulte met l’accent sur la réponse personnelle à ce que Dieu offre. Baptême d’adulte et d’enfant sont possibles. Votre pasteur saura accompagner votre choix.

Comment ça se passe ?

  1. Prenez contact avec votre pasteur, au moins 3 mois avant la date prévue.
  2. Vous aurez un entretien sur le sens du baptême et préparerez ensemble le culte.
  3. Choisissez parrain(s) et marraine(s) pour qu’ils puissent tenir leur rôle, veillant à ce qu’ils soient, pour la moitié d’entre eux, baptisés, confirmés et de confession protestante.
  4. Vivez le culte en famille à l’église et n’hésitez pas à revenir avec votre enfant !

Un article rédigé par Isabelle Gerber, pasteure, inspectrice ecclésiastique de Bouxwiller

Retrouvez le contenu de cet article dans le dépliant Ce que nous croyons

Faites le plein de ressources !

Recevez toutes les actualités à destination des paroisses de l’UEPAL.

Restez connectés avec l'UEPAL