Confirmation à Oberbronn avec le pasteur Jean-Jacques Delorme

Vous avez baptisé votre enfant… et après ? Que lui transmettre ? La confirmation marque souvent une étape importante dans le cheminement spirituel de l’enfant. Sa préparation, l’occasion de poser une foule de questions sur la vie…

En attendant, qu’est-ce que la confirmation ?

Qu’est-ce que la confirmation ?

C’est la « confirmation » des engagements pris par les parents, parrains et marraines de l’adolescent. C’est aussi le moment où l’Église bénit, « envoie » le confirmé dans le monde. Elle confirme la grâce du baptême : « que le Saint-Esprit soit sur toi et t’accompagne tout au long de ta vie »

Comment se passe la préparation à la confirmation ?

La préparation à la confirmation est appelée catéchisme. Elle se déroule sur deux années. Le temps nécessaire pour transmettre des connaissances bibliques, mais aussi interroger les jeunes sur des questions éthiques, existentielles et sur le sens d’un engagement avec Dieu et au sein de l’Église.

Les modalités pratiques varient selon les paroisses et secteurs : un temps par semaine ou tous les quinze jours, sur une série de week-ends ou un séjour.

Comment se déroule un culte de confirmation ?

Le culte peut prendre différentes formes selon les lieux. On y retrouvera toujours un aspect festif, un témoignage des confirmants, un rappel du baptême, une imposition des mains et envoi. Pour ce jour si spécial, le confirmant se voit entouré de ses parents, marraine, parrain et de la communauté.

Aurai-je besoin de parrains ?

Une confirmation suppose un baptême au préalable, et donc un parrain et une marraine. Dans certaines paroisses, des conseillers presbytéraux peuvent être des personnes relais pour certains catéchumènes.

Est-ce que je pourrai prendre part à la Sainte-Cène après avoir été confirmé ?

Pour les Églises de l’UEPAL, la confirmation n’est plus considérée comme l’acte qui permet d’intégrer le cercle de communion. C’est le baptême qui ouvre à cette participation.

Il n’y a pas lieu d’exclure les enfants de la Sainte-Cène, dès lors qu’ils participent régulièrement au culte avec leurs parents ! Lorsque des enfants sont présents pour la première fois, le pasteur rappelle en quelques mots le sens de ce repas.

Quel est le bon âge pour être confirmé ?

Au sein de l’UEPAL, les jeunes peuvent demander la confirmation à partir de leur 14ème année. Il n’y a pas de « bon âge », l’important c’est qu’ils se sentent suffisamment mûrs pour comprendre et assumer leur engagement.

Comment savoir si je suis prêt pour la confirmation ?

La préparation à la confirmation s’étale sur au moins deux ans. C’est un temps d’apprentissage et de maturation. Quelques semaines avant le culte de la confirmation, les jeunes sont amenés à exprimer clairement leur volonté : suis-je prêt à confirmer ma foi et mon engagement au sein de l’Église ?

J’ai été baptisé en tant qu’enfant, pourquoi la confirmation ?

Le baptême et la confirmation n’ont pas le même sens. Le baptême est une introduction à la famille chrétienne, acté par les parents. La confirmation est la décision personnelle d’un engagement avec Dieu et au sein de l’Église. Baptisé petit enfant, tu n’avais pas conscience de ce qui se passait. Adolescent, tu es à présent en âge de comprendre ce que cela peut signifier de s’engager sur le chemin avec Dieu…

Baptisé petit enfant, je n’avais pas conscience de ce qui se passait et sens du baptême. Mes parents ont décidé pour moi. Ils se sont engagés pour que je reçoive une éducation chrétienne dans la famille et au sein de la communauté locale, avec l’espoir que je puisse un jour prendre moi-même la décision de suivre Jésus. Maintenant devenu plus grand, je suis amené après avoir découvert Dieu, la Bible et plein d’autres choses à décider par moi-même, si je veux m’engager sur le chemin avec Dieu et au sein de l’Eglise.

Je ne vais pas à l’église très souvent. Est-ce que je peux quand même être confirmé ?

Une participation au culte n’est pas obligatoire pour être confirmé. L’important est de se savoir aimé de Dieu et de faire son possible pour marcher sur le chemin avec Jésus-Christ, avec ses convictions et ses doutes, avec ses dons et ses manques. Le culte, tout comme le groupe de jeunes, participent à renforcer sa foi !

Et après la confirmation ?

Plusieurs paroisses, ainsi que des mouvements de jeunesse de la région réunis dans la Dynamique Jeunesse proposent des activités diverses et variées : rencontres, , week-ends, camps de jeunes, …  Plus d’informations ici

Et si je n’ai pas été baptisé enfant ?

Tu pourras être baptisé lors d’un culte de confirmation. Alors que les confirmands confirmeront les engagements que leurs parents, parrain et marraine ont pris lors de leur baptême, toi tu décideras par toi-même de suivre le Christ. Ce jour-là tes parents, parrains et marraines seront présents en tant que témoins.

Combien ça coûte ?

La participation au catéchisme au catéchisme et à la confirmation est gratuite. L’Eglise ne facture pas ses activités. Les offrandes faites lors du culte de confirmation sont en général destinées à soutenir un projet missionnaire ou les activités de la paroisse.

Est-ce que je peux être ré-confirmé ?

Il n’existe pas de re-confirmation pour nos Églises. Si vous souhaitez marquer un nouvel élan ou engagement particulier, il y a d’autres moyens de l’exprimer (témoignage lors d’un culte par exemple) ; n’hésitez pas à en parler avec votre pasteur ou un membre du conseil presbytéral.

Et si j’ai été baptisé ou confirmé dans une autre Église que protestante ?

Les Églises protestantes reconnaissent  le baptême effectué dans une autre Église chrétienne. Car ce n’est pas l’Église qui baptise, mais à travers le baptême, l’Eglise appelle l’Esprit de Dieu sur le baptisé. Si vous avez été baptisé ou confirmé dans une autre Église, parlez-en simplement avec votre pasteur pour convenir de la marche à suivre.

Est-ce que je dois être confirmé pour faire partie de l’Église protestante ?

Ce n’est pas la confirmation qui détermine l’appartenance à l’Église protestante. . Il n’y a d’ailleurs pas de critère pour devenir membre de nos Églises ; elles sont ouvertes à tous ! La confirmation doit rester un choix, pas une obligation !

Faites le plein de ressources !

Recevez toutes les actualités à destination des paroisses de l’UEPAL.

Restez connectés avec l'UEPAL