L’UEPAL, c’est aussi un lieu de réflexion

Théologie, éthique, environnement, société,… Le protestantisme se caractérise par une pensée plurielle.

Trier par
Un silence intolérable

Un silence intolérable

Depuis que ce micro-organisme sillonne en toute impunité tous les coins de notre planète, notre vie sur cette Terre a bien changé.  Je suis devenue prudente…

Confinement Corinne EhretIl y a 2 mois
L’Église d’après

L’Église d’après

La pandémie du Covid 19 et les contraintes sanitaires que nous avons connues ont suscité de nombreux débats et questionnements. L’un d’entre eux s’interrogeait sur l’essence du monde d’après,

actu Christian KriegerIl y a 2 mois
Une pièce du puzzle

Une pièce du puzzle

Projet d’écriture « Au jour le jour ma vie de foi » : « Et te voilà  partie  pour une nouvelle aventure » me suis-je dit.

Confinement Monique GISSELBRECHTIl y a 2 mois
La langue du coeur

La langue du coeur

Projet d’écriture « Au jour le jour ma vie de foi » : il n’est nulle part fait référence à quelque notion de savoir, de connaissances : le ressenti du cœur suffit. 

Confinement Anne van den BroeckeIl y a 2 mois
Une réalité plus simple ?

Une réalité plus simple ?

Projet d’écriture « Au jour le jour ma vie de foi » : L’avenir me paraît pleins d’incertitudes mais aussi de nouvelles possibilités…

Confinement Georges REMPPIl y a 3 mois
ParoleS protestantes : La Bible

ParoleS protestantes : La Bible

Si la Bible s’écrit avec une majuscule ce n’est pas par une déférence religieuse particulière mais pour une simple raison grammaticale car le mot désigne un pluriel en grec.

Paroles protestantes Roland KAUFFMANNIl y a 3 mois
Dieu au risque de l’Homme

Dieu au risque de l’Homme

L’Évangile de Noël raconte une histoire merveilleuse dans laquelle rien n’est laissé au hasard.

Paroles protestantes Philippe AUBERTIl y a 3 mois
La cène

La cène

Dans le vocabulaire protestant, il y a des termes devenus incompréhensibles pour nombre de nos contemporains.

Paroles protestantes Roland KAUFFMANNIl y a 3 mois
Le sacrement, signe visible de la grâce

Le sacrement, signe visible de la grâce

Au seizième siècle, les Réformateurs ont voulu combattre une compréhension et une pratique magique des sacrements en les reliant exclusivement au témoignage des Écritures

Paroles protestantes Philippe AUBERTIl y a 3 mois