8 août 2022

Bienvenue aux Églises du monde

11e Assemblée du Conseil œcuménique des Églises à Karlsruhe, du 31 août au 8 septembre 2022

Rencontre mondiale des chrétiens sous le signe de l’amitié franco-allemande

L’Église protestante du Pays de Bade (EKIBA), la Conférence des Églises riveraines du Rhin (CERR) et l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL) accueillent, en tant que pays hôtes transfrontaliers, la 11e Assemblée du Conseil œcuménique des Églises (COE).

Heike Springhart, évêque de l’EKIBA, et Christian Albecker, président de l’UEPAL et de la CERR, signent une déclaration commune.

Prenez connaissance de la déclaration commune

« Du 31 août au 8 septembre, quelques 3000 délégués de 349 Églises de toutes les parties du monde se réuniront à Karlsruhe. Pour nous, en Alsace et dans le Bade-Wurtemberg, c’est une grande joie, mais aussi un défi. Nous voulons être des hôtes accueillants. Nous voulons montrer comment nous travaillons déjà ensemble par-delà les frontières : les frontières entre les États, entre les confessions et les religions.

Cela n’a pas toujours été le cas, notamment entre la France et l’Allemagne. Mais les prétendus « ennemis héréditaires » se sont réconciliés – qui l’aurait cru en 1918 ou en 1945 ? Aujourd’hui, les familles françaises travaillent ou vivent tout naturellement aussi sur la rive droite du Rhin et les familles allemandes du côté français. Il y a de nombreux échanges entre les villes et les écoles. Nous célébrons des cultes ensemble. La méfiance, voire la peur d’une éventuelle « agression », a fait place à un esprit de respect et de partenariat !

Cette histoire de réconciliation a marqué notre région de manière décisive. Elle a beaucoup intéressé les représentants du Conseil oecuménique des Églises qui sont venus à Karlsruhe, Fribourg et Strasbourg pour voir s’ils pouvaient et voulaient accepter l’invitation de l’Église protestante de Bade et de l’EKD*. La bonne cohabitation des confessions et des religions, des cultures et des nations a sans doute été l’une des raisons décisives pour lesquelles la majorité des Églises a choisi notre pays frontalier rhénan comme lieu de la 11e Assemblée générale.

Dès le début, les attentes à l’égard de cette Assemblée étaient importantes. Elles ont encore augmenté avec l’invasion russe de l’Ukraine et ses conséquences dans le monde entier. Beaucoup espèrent qu’à Karlsruhe, les Églises du monde donneront un signe clair d’espérance dans ce monde en proie à la guerre et à la faim, à l’injustice et à la destruction des bases naturelles de la vie. D’autres sont sceptiques, car ils voient que beaucoup dans l’Église orthodoxe russe se laissent aujourd’hui séduire par leur politique nationale, comme cela a été aussi le cas dans nos églises à l’époque de la Première Guerre mondiale, lorsque l’hostilité et la guerre étaient prêchées en chaire.

La devise de l’Assemblée générale ** montre clairement que ce ne sont pas les églises et leurs « leaders » qui ouvrent la voie vers un avenir juste. C’est l’amour du Christ qui fait bouger le monde, le réconcilie et l’unit ! En tant qu’Églises chrétiennes, nous lui faisons une entière confiance. C’est lui qui nous a guidés ici, dans cette région, après 1945, sur le chemin de la réconciliation et d’une paix juste. Aujourd’hui encore, il appelle les coupables à se repentir. Aujourd’hui encore, il donne du courage à celles et ceux qui souffrent. Aujourd’hui encore, il guide les humains vers la liberté. Même dans des situations où personne ne peut imaginer qu’une réconciliation puisse jamais avoir lieu, il pousse des personnes à faire confiance à la paix de Dieu et à oser des pas courageux dans l’esprit de la réconciliation.

Les Églises protestantes d’Alsace et de Bade se réjouissent d’accueillir des hôtes du monde entier avec leurs traditions variées. Nous espérons et nous croyons qu’ensemble nous trouverons des mots et des signes qui montreront clairement au monde que l’amour du Christ est plus fort que toute soif de pouvoir et toute violence ; il mène le monde à la réconciliation et à l’unité ! »

Heike Springhart
Évêque de l’Église protestante régionale du Pays de Bade (EKIBA)

Christian Albecker
Président de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL)
Président de la Conférence des Églises Riveraines du Rhin (CERR)

(*) EKD : Evangelische Kirche in Deutscland – Église Protestante d’Allemagne, qui regroupe les 20 Églises protestantes régionales
(**) « L’amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l’unité »

Téléchargez la déclaration commune bilingue (PDF)

Qu’est-ce-que l’Assemblée du COE ?

L’Assemblée est l’organe législatif du COE. Il s’agit du seul moment où l’ensemble de la communauté fraternelle des Églises membres se retrouve en un même lieu dans la prière et la célébration. Plus de 3 000 participants sont attendus. Elle constitue pour les Églises une occasion privilégiée d’approfondir leur engagement en faveur de l’unité visible et du témoignage commun.

Le COE rassemble 352 Églises, dénominations et communautés d’Églises, de plus de 120 pays du monde entier, représentant plus de 580 millions de chrétiens et comprenant la plupart des Églises orthodoxes, un grand nombre d’Églises anglicanes, baptistes, luthériennes, méthodistes et réformées, ainsi que de nombreuses Églises unies et indépendantes.
L’Assemblée du COE se tient tous les 8 ans. La dernière Assemblée a eu lieu en 2013 à Busan en Corée. La dernière Assemblée organisée en Europe s’est tenue à Uppsala (Suède) en 1968.

 

Composition de la délégation française

  • UEPAL : Christian Albecker, Enno Strobel
  • EPUdF : Marc Boss, Emmanuelle Seyboldt, Claire Sixt-Gateuille, Ulrich Rudsen-Weinhold
  • FPF : Anne-Laure Danet, Christian Krieger

Suivez le blog qui sera alimenté par la délégation du 31 août au 8 septembre : http://egliseuniverselle.org

Découverte par les délégués des réalités paroissiales

Plusieurs paroisses de l’UEPAL accueillent des délégués de l’Assemblée du COE le week-end des 3 et 4 septembre. Les délégués pourront ainsi découvrir nos réalités paroissiales durant un week-end.

 

Entretiens

Christian Albecker nous présente l’Assemblée du Conseil œcuménique des Églises

Les pasteurs Claire Sixt-Gateuille et Ulrich Rusen-Weinhold présentent les enjeux de la prochaine Assemblée

Claire Sixt-Gateuille est responsable des relations internationales de l’Église protestante unie de France (jusqu’au 30 juin 2022) et Ulrich Rusen-Weinhold prend le relais au 1er juillet 2022.

© COE