12 mars 2020

Face au Coronavirus : soyons ensemble responsables

Message à l’attention des pasteur-e-s et conseils presbytéraux de l’UEPAL

Beaucoup d’informations parfois contradictoires nous parviennent concernant l’épidémie du coronavirus.
Certaines sont vérifiées et vérifiables, d’autres relèvent de la rumeur.
Dans ce contexte, prendre des décisions peut s’avérer difficile.

Compte tenu de la grande diversité des situations et des foyers infectieux, la direction de l’UEPAL ne donnera pas de consigne générale pour la suppression ou le maintien des célébrations ou des rencontres prévues. Il en va de même de la Sainte Cène qui peut être maintenue moyennant quelques précautions élémentaires ou supprimée, une célébration de la Parole pouvant aussi exprimer la plénitude de l’Évangile, dans la compréhension protestante du culte. Il appartient aux instances responsables, conseils d’inspection ou de consistoire, conseils presbytéraux, de prendre les dispositions les plus adaptées à la situation locale. Nous sommes collectivement et individuellement responsables, pour nous, pour nos proches et tous ceux que nous côtoyons, y compris les plus fragiles, et pour nos communautés.

Nous devons bien entendu en tout premier lieu nous référer aux décisions qui s’imposent à notre pays, relayées par les préfectures :
57 : http://www.moselle.gouv.fr/
67 : http://www.bas-rhin.gouv.fr/
68 : http://www.haut-rhin.gouv.fr/

Sur la première page de chacun des sites vous trouverez les instructions et conseils pour votre département.

Le site de l’UEPAL et sa page Facebook relayent les messages. Outre les réflexions, ces pages renvoient également vers les méditations proposées dans les médias en particulier le dimanche. Vous pourrez ainsi retrouver nos pasteurs pour un temps intitulé « Paroles protestantes » en direct ou sous forme de podcast sur le site RCF Alsace : https://rcf.fr/programmes/programme/RCF67

Et c’est également dans ces moments, que nous avons besoin les uns des autres, que notre témoignage fait sens, en accompagnant notre prochain, notre voisin.
Même en quarantaine, un contact par téléphone ou par un moyen de visio-conférence est souhaitable quand le contact en face à face, même à bonne distance, n’est pas possible.
Il peut en être de même pour des personnes qui ne souhaitent pas de contacts ou de visites.

L’équilibre peut être difficile à trouver entre protéger les autres, accompagner, se protéger et ne pas céder à la peur.
Quelle que soit la situation, il convient d’échanger, de discuter. On peut pour cela prendre contact avec des collègues en paroisse, dans les consistoires, inspections ou avec des interlocuteurs du Quai.
Soyons tous responsables, pour nous-mêmes, les uns pour les autres, et ensemble dans nos conseils presbytéraux et autres instances de l’Église.

Souvenons-nous que depuis le matin de Pâques nous sommes appelés à dépasser la peur comme moteur de notre action, certes en échangeant entre nous, mais aussi en faisant confiance à Dieu, à cause de Jésus-Christ, par la prière et la méditation commune de la Parole.

Christian Albecker, président de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine.

Culte en l'église Saint-Paul, Journée des bénévoles de l'UEPAL