19 juin 2019

Journée internationale des réfugiés

Jeudi 20 juin 2019. Partout dans le monde, les Églises agissent en faveur des personnes déplacées.

À l’échelle internationale :

La Fédération luthérienne mondiale (FLM) vient en aide à plusieurs millions de réfugiés et développe de nombreux programmes d’aide.

Les Églises fournissent des abris, de la nourriture et de l’eau, assurent un soutien psychosocial et aident à nouer des relations avec les communautés d’accueil.

« Actuellement, le Département d’entraide mondiale (DEM) de la FLM opère dans 25 pays et vient ainsi en aide à plus de 2,3 millions de personnes, en particulier des réfugiés, des déplacés internes et des communautés à risque », explique Maria Immonen, directrice du DEM.

Maria Immonen est à la tête d’un programme mondial qui non seulement fournit une aide d’urgence à court terme, mais dont les interventions s’accompagnent d’efforts à long terme pour assurer des moyens de subsistance, une protection et une cohésion sociale renforcée. « Cela exige une stratégie claire, des ressources humaines, des moyens financiers, des protocoles de sécurité et une certaine flexibilité. Mais par-dessus tout, cela demande un engagement profond », explique-t-elle.

En 2018, le HCR recensait 68,5 millions de personnes déplacées de force dans le monde, dont 25,4 millions étaient des réfugiés, 40 millions des déplacés internes et 3,1 millions des demandeurs d’asile.

« Dans un contexte mondial de changements politiques difficiles et – dans de nombreux cas – d’érosion des droits des réfugiés et des personnes dans le besoin, notre foi demeure inébranlable à leur côté », observe le pasteur Martin Junge, secrétaire général de la FLM.

Les exemples abondent : cliquez ici pour en savoir plus.

Maria Immonen conclut ainsi : « Si nous examinons tous les programmes nationaux de la FLM (passés et présents) et additionnons leurs années d’existence dans leurs pays respectifs, nous constatons qu’en tant qu’organisation, nous totalisons plus de 1000 années d’expérience au service de notre prochain – en matière de moyens de subsistance, de services de qualité, de protection et de cohésion sociale. Cette expérience nourrit tout notre travail auprès des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, aux côtés des communautés d’accueil, aux niveaux individuel, communautaire et institutionnel –tous ensemble dans le service, pour donner un avenir et de l’espérance. »

Pour en savoir plus : uniquement en anglais !

La FLM est une communion mondiale des Églises chrétiennes dans la tradition luthérienne. Fondée en 1947 à Lund, en Suède, la FLM compte aujourd’hui 148 Églises membres dans 99 pays à travers le monde, représentant plus de 75.5 millions de chrétiens.
La FLM agit au nom de ses Églises membres dans les domaines des relations œcuméniques et interreligieuses, de la théologie, de l’aide humanitaire, des droits de l’homme, de la communication et des divers aspects de la mission et du développement.

Janet enseigne la couture à une classe de Yézidies dans un « espace réservé aux femmes », au sein d'un camp de déplacés internes à Daoudia (Kurdistan irakien). © Paul Jeffrey/AllianceACT

Au niveau régional :

L’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine soutient l’accueil des réfugiés en s’associant à la Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) Grand Est qui organise l’accueil et l’hébergement de personnes réfugiées, pour la plupart originaires de Syrie et d’Irak. Des collectifs ou associations de bénévoles se mobilisent pour trouver un hébergement et les accompagner à leur arrivée en France et ce jusqu’à l’obtention de leurs papiers.

La FEP Grand Est assure aux collectifs de bénévoles un soutien grâce à l’appui d’un travailleur social et à des formations, afin que les bénévoles ne soient pas isolés et démunis.

Elle met également à disposition des bénévoles des outils, comme par exemple une convention d’hébergement, un livret d’accueil, des fiches techniques…

Le travailleur social propose une aide en amont pour organiser au mieux l’accueil pour ce qui concerne l’hébergement, les démarches, les questions financières et un soutien technique tout au long de l’accueil. 

L’UEPAL et la FEP Grand Est recherchent activement des bénévoles prêts à s’engager ensemble pour l’accueil et l’accompagnement des familles réfugiées qui viennent par les couloirs humanitaires.

Si vous souhaitez devenir bénévoles et intégrer un collectif en donnant de votre temps afin d’aider des familles de réfugiés à mieux s’intégrer,
si vous avez un logement à mettre à disposition :
Vous pouvez contacter : Cécile Clément, assistante de service social à la FEP Grand Est
au 06 51 94 26 99 ou refugies[à]fep-est.fr

Pour en savoir plus :

 

Un événement à ne pas manquer :

Une soirée poétique ce samedi 22 juin de 18h à 22h à Haguenau. Un événement organisé par un collectif d’accueil de réfugiés en lien avec la FEP Grand Est. Pour tout savoir : cliquez ici.

À écouter : une émission radio en direct sur RCF un peu avant le lancement.

 

Des responsables des programmes nationaux du Département d'entraide mondiale de la FLM rencontrent leurs collègues du Bureau de la Communion à Genève, en mai2019. Photo: FLM/Albin Hillert