4 décembre 2019

Profanation du cimetière de Westhoffen

Une fois encore, la bêtise et la haine se sont déchainées à Westhoffen en profanant des tombes du cimetière juif…

Monsieur le Grand Rabbin, cher Harold,
Monsieur le président du Consistoire israélite de Strasbourg et du Bas-Rhin, cher Maurice,

Une fois encore, la bêtise et la haine se sont déchainées à Westhoffen en profanant des tombes du cimetière juif. Je m’associe pleinement et sans réserve au communiqué diffusé par le Comité Interreligieux de la Région, et je tiens de surcroît à vous exprimer, au nom de l’UEPAL et des communautés protestantes d’Alsace-Moselle, ma profonde tristesse et ma vive sympathie. Nous souffrons avec vous de la lâcheté qui s’en prend à vos morts, qui sont aussi les nôtres.

Le fait que ces profanations se produisent à répétition dans notre région, où nous sommes habitués à une coexistence sereine entre communautés religieuses, est très troublant. Mais il est peut-être l’aveu que la bêtise et la haine ne supportent pas la sagesse et l’intelligence qui prévalent dans nos relations.

En ce temps de l’Avent qui précède Noël, les chrétiens sont invités à rentrer en eux-mêmes et à faire pénitence. Nous invitons les membres de nos communautés à faire cette démarche dans la perspective d’une solidarité avec nos frères aînés dans la foi. Nous nous souvenons aussi, comme nous y invite le prophète Esaïe, que « c’est dans le calme et la confiance que sera notre force » Esaïe 30,15.

Christian ALBECKER, Président de l’UEPAL

M. Abdelhaq NABAOUI, représentant le CRCM Alsace / M. le Grand Rabbin Harold Avraham WEILL, Grand Rabbin de Strasbourg et du Bas-Rhin / M. Christian Albecker © Claude Truong-Ngoc

© Claude Truong-Ngoc

Le cimetière de Westhoffen profané - Préfecture du Bas-Rhin