Onglet Actus
  • Culte XXL au Zénith

  • Fête chorale transfrontalière

  • 1918, le centenaire

  • Introduction Israël/Palestine

  • CEPE

    Les travaux de l’Assemblée générale de la CEPE s’achèvent mardi 18 septembre à Bâle

    L’Assemblée a définitivement adopté le texte doctrinal sur la compréhension protestante de la communion ecclésiale, ainsi que les textes sur la pluralité religieuse en Europe, la théologie de la diaspora et l’éthique de la médecine reproductive.

     

    Un culte solennel a été célébré dimanche en la cathédrale de Bâle. La prédication du Président Gottfried Locher a porté sur la Béatitude « Heureux ceux qui procurent (fabriquent !) la paix », appliqué au contexte européen actuel. L’assemblée a fait l’expérience étonnante d’une liturgie « yodlée », dans la grande tradition des Alpes suisses ! Durant cette célébration eucharistique a été signée solennellement, entre le président de la CEPE et le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, une déclaration d’intention engageant les deux parties à ouvrir un dialogue officiel sur l’Église et la communion ecclésiale. Ce dialogue représente une grande nouveauté, dans la mesure où jusque-là le Vatican n’ouvrait de dialogue qu’avec les grandes communions confessionnelles mondiales (luthérienne, réformée, méthodiste,…). Ce dialogue est une reconnaissance de l’intérêt et de la pertinence du modèle œcuménique pratiqué par la CEPE, sur la base de la Concorde de Leuenberg : nous pouvons être en pleine communion malgré nos différences d’organisation, de piété, de positons éthiques. Il s’agit, sur la base d’un accord sur l’essentiel – la foi en Christ ressuscité – d’accepter une « diversité réconciliée » ou un « consensus différencié ».

     

    L’Assemblée a également élu son nouveau conseil de 13 membres, en responsabilité jusqu’à la prochaine Assemblée générale dans 6 ans. Christian Albecker a été élu au Conseil, avec pour suppléante Agnès von Kirchbach, pasteure dans l’EPUdF. La première réunion du Conseil a eu lieu dans la salle du Concile, où les cardinaux se réunissaient durant le Concile de Bâle.

     

     

     

    180814_cepe-1

     

    190814_cepe-2

     

    180918_cepe-3

     

    180918_cepe-5

     

    180918_cepe-6

     

    180918_cepe-4-

     

     

    © UEPAL / Christian Albecker

     

    Publié le 18/09/2018

     

    -->
  • Quand la musique fait impression

  • Le temps de la Création

  • Conseil de la Fédération luthérienne mondiale

  • La religion à l'école

  • Rendez-vous avec les religions

UEPAL L'Église et moi Vie de couple Préparer son mariage

Préparer son mariage

Envoyer Imprimer PDF

 

Pourquoi une journée de préparation à la vie de couple et au mariage ?


Aujourd’hui, le mariage est devenu un choix libre et porteur de sens, d’autant que la plupart des couples cohabitent bien avant de se marier : s’engager dans le mariage est une aventure à la fois passionnante et risquée.

 

L’espérance de vie d’un couple étant proche de 50 ans, une décision de vie commune qui veut s’épanouir et durer mérite une préparation solide.

 

Pour cela, l'Union des Églises protestantes propose un double service aux couples.


- Une série d’entretiens avec le pasteur qui célébrera le culte de bénédiction du mariage.

- Une journée de préparation en groupe pour échanger et approfondir avec d’autres personnes les différents aspects de la vie conjugale. Avec des spécialistes tels que gynécologue ou sage-femme, juriste, conseiller conjugal, pasteur, on y réfléchira à la richesse et la complexité des relations, aux aspects juridiques et matériels et aux dimensions psychologique et spirituelle.

Cordiale bienvenue à tous les couples qui vont ou qui viennent de se marier et qui pensent que ça vaut la peine de consacrer une journée à leur amour et leur projet de vie…


Témoignage d'une jeune femme ayant participé à une session en 2016 :
"Nous avons passé une très bonne journée, avons appris beaucoup et avons même sympathisé avec le couple voisin. Tout ça malgré une profonde fatigue. :-)
Cette journée a renforcé notre relation de couple, d’abord parce que nous avons appris un peu plus de l’autre, et surtout parce que nous avons été rassurés sur notre compatibilité.
Comme quoi, des interventions comme celle-ci sont très utiles."

 

Les sessions ont démarré. Retrouvez toutes les informations ici.
Pour plus de renseignements prenez contact avec Rachel Wolff (Responsable du service)
couple-famille@uepal.fr
06 60 51 74 51  
03 88 25 90 70

 

 
UEPAL L'Église et moi Vie de couple Préparer son mariage